02/08/2009

Rapport Détective Mickele Spiglia "Don Juan"

Cher Messieu le Lieutenant Owkins;


Je dois vous dire que je sui très content d'être un cops. C'est mon rêve d'enfant qui se réalise. Tout petit c'est dur pour moi. Alors j'ai fait des choses mal. Mais maintenant je suis un cops et je vais rachetté mon salut para la Santa Madonna. Alors merci. Mais bon voilà c'est dit.

L'autre jour vous nous avez envoié dans un trou à rat. On à laissé l'automobile pas trop loin. Puis on a marché. Le quartier est pouri, plein de stronzo qui cherche la baguarre. Y en avait même avec des gros calibre dans les voitures! (Perso, je pense qu'il faut arraiter tous ces catzo, je ne sais pas per que on le fait pas?) après 5 minutes on a entendu des tirs, 3 tirs. Alors on s'est approché avec Seunchaillne. Mais j'ai écrasé una puta des canette en approchant. Alors je savais plus, en une seconde j'ai pensé:" Mikele que tu fais? C'est trop tard maintenant" alors pour que les bandits croyent que je sui seul je me sui mi a courir tou droit pour les attire. Ma ca a marche molto buono! Paw Paw ca tirait dans tout les sens chef! Mais les catzo ne savait pas que mon frere etait la. Seunchaillne il a tiré, tiré, tiré et moi aussi et les autres aussi. Puis on a gagné ma ils étais tous morts. C'etait trop vite pour attendre les rang fort. Apres on a découvert le horribile. Un povre gars tout mutilé des doits et des dant. Il avait des blessures des balle ala poitrin et dans le front. (Vous dever demander au service des experts por tuti les détails)  Apres voila. 


Encore gracie mille chef.

J'espere que le rapport ca va (c'est la premiere fois que je dois faire ca pour moi alors scuzi si non e multo buono!)


Mikele Spiglia

11:33 Écrit par Lt tod hawkins dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.